Lisa LARSSON

Soprano

La soprano suédoise Lisa Larsson a commencé sa carrière comme flûtiste à bec (MFA), puis a étudié le chant à Bâle et a été engagée pour la première fois à l’Opéra de Zurich, où elle a joué sous des chefs tels que Nikolaus Harnoncourt et Franz Welser-Möst. Après ses débuts à la Scala Milan avec Riccardo Muti, elle a rapidement construit une carrière internationale, principalement comme Mozartienne, et a joué dans de prestigieux opéras et festivals européens.
Grâce à sa souplesse vocale, elle excelle aujourd’hui comme chanteuse de concert d’une polyvalence impressionnante.
Elle a régulièrement élargi son vaste répertoire avec des œuvres de Mahler, Berg, Richard Strauss, Brahms, Berlioz, Britten et Stravinsky et a chanté plusieurs créations mondiales contemporaines. Parmi les chefs et les orchestres avec lesquels elle a travaillé figurent Claudio Abbado, Sir Colin Davis, David Zinman, Leonard Slatkin, Daniel Harding, Adam Fischer, Louis Langrée, Antonello Manacorda, Andrew Manze, les Berliner Philharmoniker, les Wiener Symphoniker, L’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre Philharmonique d’Helsinki, l’Orchestre Symphonique National du Danemark, l’Orchestre Philharmonique Royal de Stockholm, le Nederlands Philharmonisch Orkest, l’Orchestre symphonique NHK et l’Orchestre Philharmonique de Hong Kong.
En musique baroque, elle a souvent collaboré avec des chefs d’orchestre et leurs ensembles spécialisés, notamment avec Sir John Eliot Gardiner, Sir Roger Norrington, Frans Bruggen, Ton Koopman et Nathalie Stutzmann. Lisa Larsson vient de présenter son nouveau projet « TRAUMREISE » pour la saison 2018/2019; avec des chansons de Franz Berwald, orchestrées par Rolf Martinsson, dans un concept élaboré par elle-même. La première mondiale s’est déroulé avec le Tonhalle Orchestra Zurich sous la direction de Lahiv Shani et sera également présentée cette saison par le Royal Stockholm Philharmonic Orchestra et le Helsingborg Symphony Orchestra.
Sa collaboration fructueuse avec le compositeur suédois Rolf Martinsson s’est affirmée dans plus d’une centaine de concerts où ella a interprétés différents cycles dont elle est la dédicataire. Cette collaboration a été documenté par des émissions de radio et de télévision internationales et s’est poursuivie la saison passée avec des concerts en Suède, en Autriche, en Espagne et en Australie ainsi que plusieurs productions de CD chez le label BIS.
Sa discographie considérable comprend notamment des albums de Mahler et Berlioz avec Antonello Manacorda et un programme de Haydn avec Jan Willem de Vriend, un enregistrement des Quatre dernières lieder de Strauss sous Douglas Boyd, de la Symphonie no 8 de Mahler sous David Zinman. Des opéras de Mozar : Don Giovanni / Daniel Harding, Mitridate / Adam Fischer, Il sogno di Scipione / Gottfried von der Goltz, Jephta de Handel / David Stern et de nombreuses cantates de Bach sous la direction de Sir John Eliot Gardiner et Ton Koopman.