Frédéric Angleraux, partenaire exclusif de Schweizer Fonogramm et directeur artistique de toutes nos productions utilisera pour la première fois sa version personnelle du légendaire système d’enregistrement de la firme DECCA avec cinq microphones Neumann M150, trois sur l’arbre et deux en « outrigger ». Toutes les futures productions symphoniques pourront bénéficier de ce système de captation apportant une qualité d’image stéréophonique ou multicanal exceptionnelle ainsi qu’une transcription des émotions la plus sensible. Schweizer Fonogramm offre aujourd’hui en enregistrement mobile une microphonie identique en nombre et en qualité aux meilleures structures d’enregistrements mondiales.