Les nouveautés

Titänli

Mahler en version titanesco-microcosmique – en première mondiale

Deux arrangements pour ensemble sont au centre de la production TITÄNLI *: la première symphonie de Mahler étincelle dans la version de Klaus Simon pour 16 instruments et un ensemble mixte accompagne l’énigmatique lied « Maiblumen blühen überall » (version Graziella Contratto) d’Alexander Zemlinsky, collègue… et rival de Mahler en quelque sorte! Le MythenEnsembleOrchestral soulève la musique confessionnelle exubérante du jeune Mahler dans cette version de poche et accompagne également la soprano Lisa Larsson au-dessus des abysses psychologiques de l’œuvre de Zemlinsky. Il s’agit d’un enregistrement de première mondiale. Ces deux enregistrements sont des premières mondiales.

 

*TITÄNLI est le diminutif en dialecte Suisse allemand pour ‘Titan’, le titre choisi par Mahler pour la création de sa première symphonie à Budapest en 1889.

Double-je

Hommage à l'amitié

Période : Moderne

Double-je marque le début de l’aventure Schweizer Fonogramm: avec trois sonates pour deux violons de Prokofiev, Honegger et Ysaÿe, nous vous proposons une rencontre avec les violonistes Raphaël Oleg ( Prix Tchaikowsky 1986) et Frédéric Angleraux qui joue un rôle central pour ce label.

Double-je est dédié au luthier lyonnais Jacques Fustier, ami proche des deux violonistes qui jouent sur des instruments créés par lui et auquel ils doivent leur première rencontre.